Les origines du Reiki

Après avoir étudié de nombreuses disciplines telles que le bouddhisme et le shintoïsme et de nombreuses religions chamaniques japonaises et chinoises, Mikao Usui a mis en place un système de soins énergétiques au début des années 1920 et l’a appelé Usui Reiki Rhyoho Gakkai. Cette association existe encore de nos jours au Japon.

Ses bases d’enseignement reposaient sur les « Reiju » (harmonisation ravivant la connexion spirituelle) et la pratique quotidienne des cinq idéaux du Reiki :

Juste pour aujourd’hui
Je me libère de toute préoccupation
Juste pour aujourd’hui
Je me libère de toute colère
Juste pour aujourd’hui
Je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions
J’honore mes parents, mes professeurs, mes aïeux
Juste pour aujourd’hui
Je vis ma vie honnêtement
Juste pour aujourd’hui
Je respecte la Vie autour de moi sous toute forme

A partir de son enseignement, une seconde et une troisième génération de praticiens sont apparus, dont Chujiro Hayashi et Hawayo Takata. Monsieur Hayashi a développé le Reiki au Japon quant à Madame Takata, d’origine nippo-américaine, elle est à l’origine de l’expansion du Reiki en Occident. Elle a transmit les principes élémentaires du Reiki et a formé des maîtres occidentaux depuis les années 1970.